· 

L'eczéma et les moments de séparation

l eczema et les moments de separation

 

 

Les poussées d'eczéma sont très souvent déclenchées par des moments de séparation.

 

Pourquoi ? 

Témoignage de Madame L...

Atteinte d’une dermatite atopique dans la petite enfance, elle guérit comme 75 % des enfants et n’a plus aucune trace d’eczéma jusqu’en septembre 2010. La date n’est pas cherchée, elle est précise, nette, reconnue comme telle, comme une trace, une marque qui ne demande qu’à être décodée.

 

« Et que s’est-il passé en septembre 2010 ?.... 

Après quelques instants de réflexion (ou d’hésitation), madame L. me parle des préparatifs de leur mariage programmé pour juillet 2011. 

 « Et alors ?                                                                                                                                      Ça a été un peu difficile de mettre tout le monde d'accord?                                  Tout le monde : c’est qui en particulier ?  

 

eczema et moment de separation

 Ma mère, c’est une femme très active, qui s’investit beaucoup, mais le cordon ombilical n’est pas coupé et elle devient vite étouffante. Il faut toujours qu’elle ait raison, et plusieurs fois il y a eu des conflits et des éclats de voix entre nous. Elle n’arrivait pas à comprendre que je partais, et pourtant elle était très heureuse que je me marrie et que je fasse ma vie. Ma mère voulait préparer mon mariage à ma place. Mais ce n’est pas avec moi qu’elle est la pire, c’est avec mon frère, il a 27 ans et il faut qu’elle l’appelle tous les soirs. »


 

 

 

« Pourquoi avoir accepté une telle attitude ?

 

Par besoin de sécurité ! »

Le problème dans cette histoire, ce n’est pas tant le comportement de cette mère abusive, c’est la capitulation de sa fille. Madame L. reconnaît volontiers, en se cachant un peu derrière sa mèche de cheveux, qu’elle a pris l’habitude de toujours terminer leur discussion par la reconnaissance de ses torts et du bien- fondé de l’avis de sa mère.

 

                                                               « Pourquoi avoir accepté une telle attitude ?

                                                                                  Par besoin de sécurité ! »

Réponse immédiate, sincère, aveu d’une transaction qui bénéficie aux deux partenaires de l’affaire.

L’intrusion de la mère est légitimée par le besoin de sécurité de la fille.

 

La capacité à voyager sur la planète, à gérer des relations humaines professionnelles ne font rien à l’affaire qui nous occupe ici : la séparation d’une mère et de sa fille, la séparation d’une fille et de sa mère. Avec beaucoup de douceur et sans aucune culpabilité dans mes propos, Madame L. comprend rapidement l’enjeu de cette histoire : pourra-t-elle se séparer, fermer la porte de son intimité à sa mère sans déclencher ses propres angoisses d’insécurité ? 


Alors, d'où vient cette sensibilité ?

De la mère ?

NON

 

Les articles datant de plusieurs décennies disent tous que c'était de la faute de la mère ... 

Dans cette histoire, le tempérament de la mère ne fait que aggraver le besoin de sécurité inscrit par l'eczéma lui même.
 Et heureusement, toutes les mères ne sont pas comme celle-ci. 

de l'eczema?

 OUI 

 

Ce besoin de sécurité provient d'abord de l'impact de l'eczéma sur le bébé. 

 

l eczema et les moments de separation

Essayons de comprendre comment ca se passe

Le stress déclenche

La peau contient des terminaisons nerveuses capables de produire des substances qui activent l'inflammation. 

En retour, l'inflammation avec son cortège de grattage est un stress  par lui-même.

Lequel en particulier?

Pour autant, un  stress bien précis se retrouve régulièrement dans vos vies  :  ce sont les moments de séparation. 

  • divorce
  • départ de la maison pour les études
  • mariage
  • changement de vie

etc...

Quels ressentis ?

Dans ce contexte précis, se mélangent :

  • La peur de quitter la famille
  • La culpabilité de quitter la famille
  • L'insécurité dans l'avenir ( manque de confiance en soi, chute de l'estime de soi)
  • Besoin de tout maîtriser
  • Difficulté à dissocier séparation et abandon
  • etc...

Quelles en sont les origines?

1.le manque du toucher emotionnel

Le câlin, la caresse participent au niveau du système limbique ( zone du cerveau qui gère les émotions ) à la création d'un sentiment de sécurité. Si la peau brûle, elle n'assure pas ce rôle de sécurité. ( ceci est mon hypothèse, ce n'est pas une certitude)

Ce manque de stimulation du système limbique, le centre de la gestion des émotions, sera d'autant plus important que l'eczéma sera permanent au quotidien. 

Mon travail sur les dessins d'enfant montre bien que le toucher émotionnel perturbé par l'eczéma se manifeste par l'amputations des membres.

eczema et moment de separation

"D’abord, nous rappellerons les études menées dans ce domaine qui s’accordent toutes sur la carence du toucher et l’absence de l’angoisse de l’étranger chez l’enfant qui présente un eczéma précoce, qui seraient à l’origine de distorsions de la perception de lui-même et des autres."

Attachement et représentation de soi dans l’eczéma de l’enfant Illustration clinique Chaker Hanane (Chercheur en doctorat) Dalila Samai-Haddadi Université d’Alger 2


2. la theorie de l attachement : Boris Cyrulnik

Un attachement sécure permet une séparation sécure

Un attachement insécure ( à cause de le peau qui gratte ) ne permet pas une séparation sécure


Quelle traduction dans le langage?

La difficulté a differencier separation et abandon

l eczema et les moments de separation

 

J'ai eu la chance de passer mon diplôme de dermato psychologie à l'université de Marseille et particulièrement d'assister aux consultations du professeur Rufo.

Ses livres sont simples à lire, que des histoires de patients et des conseils simples.


Y a-t-il un risque d'entretenir le problème ?

oui il y a plein de raisons qui aggravent ce sentiment d insecurite

  • tu as cherché à quoi tu es allergique ?
  • mais enfin on n'en meurt pas !
  • vous ne devriez pas faire ce traitement
  • moi j'ai fait ça et depuis je n'ai plus rien

oui les soins eux mêmes maintiennent ce sentiment d insecurite

Oui au moment de la pudeur, l'enfant doit pouvoir décider seul qui le regarde, qui le touche et qui le surveille 

L'autonomie indispensable est une façon de ne pas aggraver ce sentiment d'insécurité.

 


Les conséquences  : création d'un cercle vicieux

Moins vous avez confiance en confiance en vous,

plus vous êtes " fragile " aux évènements,

plus vous faites de l'eczéma ...


Pour aller plus loin...

eczema et moments de separation

 

 

Un livre pour vous inspirer des réflexions sur votre histoire

vous déculpabiliser vous les mamans, vous les patients

un livre pour vous libérer

et vous aider à traiter en conscience du risque profond de cette maladie


mots clefs : eczema, stress, separation,


Écrire commentaire

Commentaires: 0