Mes travaux

Mes travaux : livres, films, recherche, photos, articles, formation, congrès...

3 livres

  1. Changer son regard sur l'eczéma
  2. L'eczéma, est-ce vraiment dans la tête ?
  3. 50 dessins pour raconter la dermatite atopique

4 tuto sur you tube

  1. Pourquoi vous sentez-vous si perdu?
  2. Quelle est l'origine de l'eczéma
  3. L'alimentation fait partie du traitement
  4. Les soins

priorite aux enfantsatopiques

dessine toi avec et sans eczema

Estime de soi a travers les photos

exposition portraits de peaux

L'eczéma dans les médias

Se battre contre la pensée unique, l'injonction magique, passe aussi par les articles. Que ce soit la presse médicale ou la presse grand public, la demande d'information est forte

Quant aux réseaux sociaux, ils sont à la fois une des composantes du problème et de la solution. A nous de nous en servir efficacement. 

vendeur de journal dans la rue

Directeur de thèses

laureats qui jetent leurs chapeaux en l air

Formations, enseignements

L'éducation thérapeutique comme modèle de transmission

deux hommes travaillent sur un meta plan

Congrès sur l'éducation thérapeutique

Participer à des congrès sur l'éducation thérapeutique

affiche du congres du sefor

Bibliographie sur l'eczéma atopique

Chercher des articles médicaux pour aller un peu plus loin dans la connaissance

un bibliotheque

Témoignages de patients atopiques

Donner la parole aux patients atopiques

un stylo plume qui ecrit sur une page

interview, media...

interview, media...

Top Santé : Eczéma du nourrisson : corticoïdes ou pas  , eczéma du bébé : 3 règles à connaître

Invivox : E.Learning pour les soignants

Face Book live : adolescence et eczéma, en duo avec le professeur Revol

 

Mise à disposition du site pour le réseau RESO



La communication s'adresse surtout aux soignants

L'écoute du médecin permet de changer l'écoute du patient

L'idée que la corticophobie est surtout de la responsabilité des soignants qui tiennent des discours discordants, n'est pas connue de la grande majorité des médecins
L'idée que la chronicité de cette maladie impacte la vie quotidienne des patient pas seulement dans le sport, et le sommeil, mais surtout dans l'estime d'eux même est une idée qui n'est pas assez soutenue
L'idée que la prise en charge globale ne peut s'entendre que dans un discours éducationnel l'est encore moins que toutes les idées précédentes


L'éducation thérapeutique est un terme qui peut rebuter nombre de soignants et de patients aussi, tant il renvoie implicitement à des souvenirs très scolaires. Il aurait suffit que l'école ne soit pas si ... scolaire... pour que l'implicite soit différent. Et pourtant chercher à identifier les  préjugés, les conceptions, les idées des patients, comprendre d'où elles viennent, pourquoi elles ont été créditées pour les accueillir en toute bienveillance est la seule façon d'amener un patient, surtout un patient chronique, à comprendre comment récupérer les rênes de sa vie. Car c'est bien de cela dont il s'agit. Acquérir des compétences pour coûter moins cher à la société n'est pas le but,  enseigner ce n'est pas apprendre...Mes travaux dans la dermatite atopique n'ont qu'un seul but, promouvoir une relation médecin/patient différente.

Enseigner  : c'est remplir un vase, c'est scolaire,
  Apprendre  : c'est allumer un feu  (Montaigne), c'est reprendre vie.


Mots clefs : mes travaux dans l'eczéma