· 

A quoi servent les tests allergologiques?

Confusions autour des tests allergologiques

1. Confusion entre sensibilisation et allergie.

a quoi servent les tests allergologiques

Reprenons le point de départ : le jeu des 4 différences

  1. L'origine de la maladie : un ciment de mauvaise qualité qui laisse la peau fonctionner comme une passoire, c'est la peau sèche ( failles dans le mur ) 
  2. Les particules de l'air rentrent dans la peau grâce aux failles ( envahisseurs)
  3. En réaction, le système immunitaire déclenche l'eczéma ( défenseurs)
  4. L'eczéma déséquilibre le microbiote cutané ( chute de la biodiversité)

a quoi servent les tests allergologiques

La peau trouée : 

C'est l'anomalie à l'origine de la maladie. C'est la cause de la maladie. C'est elle qui explique la peau sèche. 

L'inflammation  : 

Elle est la conséquence de la pénétration des particules de l'air (les envahisseurs). Le système immunitaire réagit à leur présence en fabriquant de l'inflammation.  ( pas de l'allergie)


a quoi servent les tests allergologiques

2 systèmes immunitaires vont intervenir : 

  • dès le premier jour de vie : le système immunitaire inné.
  • quelques mois plus tard, le système immunitaire adaptatif.

Le premier fonctionne comme un lance-flamme, il réagit surtout à toutes les substances chimiques.

Le deuxième  fonctionne comme un sniper, il réagit aux éléments type poils, poussières, pollens, ceux qu'on appelle les "pneumallergènes"


a quoi servent les tests allergologiques

Ces deux systèmes immunitaires ne fabriquent que de l'inflammation. Dans l'inflammation, il n'y a pas d'anticorps. 

Les tests d'allergologie  (prise de sang et pricks) étant à la recherche d'anticorps, ils sont donc forcément négatifs dans l'eczéma atopique. 

Les tests allergologiques ne servent pas à expliquer l'eczéma atopique. 


a quoi servent les tests allergologiques

Vous avez donc  tous,  un eczéma lié à l'inflammation issue des deux systèmes immunitaires.

Mais 40% d'entre vous aurons en plus, une évolution du système immunitaire adaptatif vers la sensibilisation. 

Que veut dire ce mot : 

la sensibilisation dit que votre système immunitaire en plus de l'inflammation commence à produire des anticorps contre les poils, les pollens et ou la poussière.


a quoi servent les tests allergologiques

Ces anticorps peuvent donc être retrouvés dans les tests allergologiques : prise de sang, et pricks. 

Vous voici avec une feuille où il est marqué que vous avez réagit à la poussière. Et maintenant on en fait quoi ? 

Un test positif dit que vous êtes sensibilisé à une substance, absolument pas que vous y êtes allergique!

C 'est la différence entre la sensibilisation et l'allergie . Avoir des anticorps contre la poussière ne dit pas que dans la vraie vie elle va vous faire éternuer, pleurer les yeux ou déclencher une crise d'asthme. Si c'était par contre le cas, alors on peut conclure que vous y êtes allergique. Si dans la vraie vie, il ne se passe pas rien, vous êtes juste sensibilisé mais pas allergique. 


2. Confusion entre la peau et les allergies des poumons, du nez, des yeux...

a quoi servent les tests allergologiques

Si on reprend l'image à gauche, vous voyez que l'allergie n'est authentique, affirmée que si dans la vraie vie, le pollen de tel arbre va déclencher :

  • une crise d'asthme
  • une crise d'éternuement
  • des pleurs par conjonctivite

Les tests allergologiques servent à trouver à quoi réagissent les poumons, le nez et les yeux. 

Ce qui veut dire que les tests  ( prick et prise de sang ) ne devraient être réalisés que si vous vous plaignez d'asthme, de rhinite et ou de conjonctivite.


3. Confusion entre l'origine de l'eczéma atopique et les allergies

Tant que la différence entre inflammation et allergie n'est pas comprise, vous êtes très nombreux à espérer que le bilan allergologique va identifier l'allergène en cause, et qu'il suffirait de l'enlever pour guérir. 

Asthme, rhinite, conjonctivite et eczéma font partie d'un ensemble, appelé "terrain atopique" 

  • l'eczéma est une maladie inflammatoire
  • asthme, rhinite et conjonctivite sont des maladies allergiques

4. Vous pouvez cumuler eczéma atopique et eczéma allergique

a quoi servent les tests allergologiques

Si on reprend toujours le même schéma, vous voyez un dos  : on appelle ceci des patchs. 

Ces patchs sont des tests allergologiques qui cherchent une allergie de contact en plus, surajoutée à l'eczéma atopique.

Ces tests ne cherchent pas l'existence d'anticorps dans la peau, mais l'immunité retardée. 

Si vous êtes allergique par exemple au nickel, il est possible que vous réagissiez aux boucles d'oreille, mais ce n'est pas la cause de l'eczéma atopique.


5. Cas particulier des allergies alimentaires

  • Une vraie allergie alimentaire  n'est pas responsable d'eczéma mais d'urticaire voir d'état de choc qui survient dans les 5 mn. Ce cas doit être géré par l'allergologue.
  • Les intolérances alimentaires par contre peuvent être un des facteurs déclenchant de l'eczéma atopique. Les tests que vous trouvez dans le cadre des intolérances ne sont pas fiables. Fiez vous par contre à ce que vous remarquez dans votre vraie vie. 

 

Ne faites jamais d'exclusion complète d'un aliment! Il faut toujours en garder un peu pour garder la tolérance


6. En résumé.

Les tests allergologiques

ne servent à rien sur un eczéma atopique

Ils servent : 

à explorer (  prick et prise de sang ) :

  • l'asthme,
  • la rhinite,
  • la conjonctivite

à chercher  ( patchs ) une allergie de contact en plus  parfum, conservateurs, métaux, colorants ...



mots clefs : tests allergologiques dans l eczema atopique