Thèses sur l'eczéma

J'ai eu le privilège d'accompagner deux étudiants dans leur travail de thèse. L'un en médecine Thomas Lecoq, l'autre en pharmacie Clara Besson.  Merci à eux.

1. Thèse sur  la corticophobie chez les étudiants en médecine

these sur la corticophobie

1.La corticophobie vient en premier... du monde des soignants

Les patients sont perdus :

ils entendent tout et son contraire entre les médecins généralistes, les allergologues, les dermatologues, les pharmaciens ... sans oublier tous les autres ...dans un monde où la parole de l'expert est par principe mise en doute ... maladie du monde moderne !


2. Il était donc logique de questionner la qualité de la formation des futurs médecins generalistes

 

Cette évaluation était le sujet de la thèse du Dr. Thomas Lecoq

L'enquête s'adressait environ 11 000 étudiants. 10 % ont répondu.

3. Le résultat de la thèse est riche d'enseignements :

Les futurs généralistes de France ont la même corticophobie que la population générale....

sauf ceux formés dans les centres hospitalo-universitaires engagés dans l'éducation thérapeutique dans la dermatite atopique.


4.Et dans les autres pays ? C 'est pareil!

Cette étude rejoint les études précédentes réalisées chez  les soignants en général, en France comme dans d'autres pays européens.

Pharmaciens, médecins généralistes, pédiatres, dermatologues : tous ont un certain degré de corticophobie.


5. En réponse, le GET organise des formations

pour les pharmaciens

these sur la corticophobie
Inscription gratuite

Pour les dermatologues

Le chantier  est en cours

Il s'agit de créer une consultation adaptée au temps nécessaire pour assurer de l'éducation thérapeutique en ville. 


Malheureusement, notre travail n'a pas été validé au niveau du ministère ...

pour les generalistes

Ce sera le prochain chantier ...

Mais les généralistes et autres soignants peuvent déjà trouver beaucoup de ressources sur ce site 


6. Cette corticophobie des soignants explique aussi celle des patients...

La corticophobie, même s'il ne s'agit pas d'une phobie au sens psychiatrique du mot, est un des obstacles au traitement,  source de souffrance physique et bien sûr de souffrance morale, de sentiment d'abandon et de solitude, d'incompréhension.


Télécharger
Corticophobie chez les étudiants en médecine
THese complète.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB



2. Thèse sur les besoins du patient atopique au comptoir de l'officine.

Quel est l'état des lieux ?

cote patients

250 retours au questionnaire :

  • 70% souffrent de leur eczéma plusieurs fois par semaine
  • 60% trouvent leurs démangeaisons insupportables
  • 98% ne savent pas se servir correctement du dermocorticoïde
  • alors que 82% pensent savoir le faire 
  • 78% n'ont pas de question sur la maladie et pense tout savoir.

cote officines

  • 43% font déjà des entretiens pharmaceutiques à l'officine pour d'autres pathologies
  • 37% pensent  savoir expliquer l'emploi d'un dermocorticoide
  • 53% pensent que l'émollient sert à étanchéifier la peau
  • 75% savent qu'il ne faut pas utiliser de savon
  • 75% conseillent les compléments alimentaires

Il y a donc de forts besoins des deux côtés

cote patients

  • 51% accepterait un accompagnement à l'officine

cote officines

  • 83% sont intéressés par la mise en place d'un accompagnement personnalisé
  • 93% ne connaissent pas POP TRAINING

Conclusion :

La principale raison de l'échec des traitements dans l'eczéma provient d'un manque de formation des médecins et des professionnels de santé des officines.

Mais il y a une réelle demande à faire mieux directement à l'officine  tant du côté des patients que du côté de l'officine


                                               La seule solution s'appelle :

 

la formation à la maladie dans les règles de l'éducation thérapeutique 



Mots clefs : these sur l eczema atopique