L eczema et les poils

des jambes poilues avec de l'eczéma
l eczema et les poils

Votre enfant va bien et puis patatra, à la puberté l'eczéma revient ...

 

S'il se localise uniquement sur les jambes et les bras et pas dans les plis comme d'habitude, il y a fort à penser que la  pousse des poils soit la cause de la récidive de l'eczéma. Pourquoi ?

 

Le poil a la particularité d'offrir une cache, une planque à une bactérie qui intervient beaucoup dans l'entretien de l'inflammation de l'eczéma atopique : le staphylocoque. Décodons ensemble toutes ces données!

 

  • La peau atopique a une anomalie de base qui est d'être poreuse, c'est à dire qu'elle se comporte comme une éponge et non comme du papier film alimentaire : c'est la peau sèche
  • Le passage à travers cette passoire de tout ce qui flotte dans l'air déclenche la réaction du système immunitaire en réaction : c'est l'eczéma
  • L'inflammation  déséquilibre le microbiote à la surface de la peau ( tous les êtres vivant à la surface de notre peau, 10 millions au cm carré...) au profit d'une bactérie le staphylocoque
  • Le staphylocoque a la capacité d'aggraver la porosité anormale de la peau, créant ainsi un cercle vicieux
  • La prolifération du staphylocoque est aussi facilitée par la sueur et par le frottement ...voilà encore d'autres cercles vicieux
  • Le staphylocoque vit à la surface de la peau mais se planque dans  3 endroits particuliers : les narines, le bulbe des poils et l'anus...
  • Donc quand les poils poussent, le staphylocoque prolifère ... et peut à lui tout seul déclencher des poussées

 

Bien évidemment, ce mécanisme n'exclue surtout pas tous les autres facteurs déclenchant qui peuvent tous s'additionner à la puberté  : mal être personnel, relationnel conflictuel, changement d'établissement scolaire et repas à la cantine, changement de sport et sudation augmentée, refus de suivre les soins... bref la vie d'un ado!

 

Les poils posent un autre problème pour l'épilation. Toutes les techniques épilatoires sont en effet capables d'aggraver l'eczéma : 

  • Celles qui tractent, tirent sur le poil avant de le couper : cires et épilateur électrique. Le poil peut heurter la peau en repoussant créant ainsi un poil incarné : on appelle ceci le pili incarnati. 
  • Celles qui coupent le poil à la surface de la peau : crème à épiler et rasoir mécanique. Ces deux méthodes peuvent irriter la peau atopique

Laquelle choisir ? La moins pire, celle que votre peau supportera le mieux, sachant qu'il n'y a ni réponse magique, ni réponse valable pour tout le monde.

 

Les conseils de base sont par contre les mêmes pour toutes :

  • avant l'épilation, laver avec un produit soit doux comme l'huile lavante, soit désinfectant comme un dalibour nettoyant. Le fait de laver avant d'épiler aplanit la surface de la peau et rend le passage du rasoir moins agressif.
  • après l'épilation hydrater aussitôt avec une crème type dalibour 

Dalibour : Jacques Dalibour, chirurgien du 18 ème siècle, créateur de ces produits à base de cuivre et de zinc à la vertu antiseptique sur la peau . Actuellement plusieurs marques déclinent ces principes actifs dans des gels lavants, des lotions asséchantes, des crèmes et des pommades. Ces produits sont en vente libre. 

 

Bien évidemment, le traitement de l'eczéma reste le même avec la notion supplémentaire que la meilleure façon de diminuer la quantité excessive de staphylocoque sur la peau reste la cortisone elle même. En diminuant l'inflammation, elle coupe l'herbe sous les pattes du staphylocoque! 

Donc les recommandations des notices des dermocorticoides disant qu'il ne faut pas en mettre sur une zone infectée ne tiennent pas compte des notions modernes sur l'eczéma atopique...

On peut facilement concevoir que tout le monde s'y perde...

 

Bon courage ! N'oubliez pas de visiter mon site : www.mag-da.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0