L'eczéma et la sueur : un problème très fréquent

Beaucoup de patients savent que leur eczéma est aggravé par la sueur

Voici pourquoi, et comment faire !


1.Pourquoi ?

SPORT

SOLEIL

LE SOLEIL (via la chaleur ) ET LE SPORT FONT TRANSPIRER 

sueur

staphylocoque

POUSSE D ECZEMA 

sel

sucre

LE SEL ET LE SUCRE CHANGENT

L ACIDITE DE LA SUEUR


La quantité de la sueur dépend du sport et de la chaleur

Mais la qualité ( ce qu'il y a dans la sueur) dépend de  :                              notre alimentation et                              notre digestion et                                  l'état de notre microbiote intestinal


En réalité, ce tableau n'utilise que des noms en S par souci de mémorisation.

  • Pour être plus précise, le sel est directement de l'engrais pour le staphylocoque
  • Il n'y a pas que le sucre qui change l'acidité de la sueur, mais tout le fonctionnement du tube digestif



Le staphylocoque aggrave l'inflammation de la peau atopique :                                                  c'est un cercle vicieux


La peau s'infecte très souvent l'été : 

  • d'autant que les pharmaciens disent d'arrêter la cortisone l'été, ce qui n'a aucun sens
  • ce qui a pour conséquence la prise d'antibiotiques qui vont altérer le microbiote intestinal ...


2. Comment faire en pratique?

  • N'arrêtez pas la cortisone si vous en avez besoin, continuez vos soins comme d'habitude
  • Souvent les émollients très gras font transpirer :  l'été, passez du cérat à des baumes, ou des baumes à des crèmes
  • Rinçez à l'eau seule sous une douche rapide, aussi souvent que vous pouvez
  • Tamponnez avec une serviette en polyester ou microfibre
  • Jamais de déodorant, ni anti perspirant qui sont très agressifs pour la peau, idem la pierre d'Alun
  • Changez vos habitudes alimentaires : réduction sévère du sucre rapide ( attention aux glaces ...)
  • Diminuez lait et gluten si vous avez des ballonnements
  • Traitez le biotope intestinal à chaque prise d'antibiotique par pro biotiques lactobacilles Rhamnosus GG
  • Prenez des pré biotiques en complément des pro biotiques
  • Pour les sportifs prenez des compléments alimentaires désacidifiants récupération post effort

Voici une histoire  : Eva joue au hand-ball. Chaque fois qu'elle joue elle se gratte au sang, mais elle aime jouer au Hand-ball et ne souhaite pas s'en passer. Les tests allergiques ont trouvé qu'elle avait une allergie aux noisettes... Elle n'a pas de noisetier autour d'elle et surtout pas dans le gymnase ..

Après discussion, il s'avère que : 

  • son père vient la voir à chaque match et elle vit mal sa présence, elle aimerait lui dire de ne plus venir mais elle n'ose pas
  • la noisette se retrouve en forte concentration dans une pâte à tartiner chocolatée bien connue, pâte qu'elle mange au petit déjeuner et au goûter en bonne épaisseur.

Après discussion sur sa difficulté à parler à son père, elle comprit sa crainte de déplaire à son père et de lui faire de la peine. Il fallut quelques consultations pour qu'elle fasse la part des choses et arrive sans culpabilité, sans crainte à lui dire que sa présence est pesante. 

Quant à la noisette, elle décida de faire le test d'arrêter sa pâte à tartiner

Résultat, avec le traitement local et oral adaptés en plus des deux conseils précédents, l'eczéma atopique disparût ... jusqu'à la rencontre d'un nouveau facteur déclenchant bien sûr

Le plus important était que Eva avait compris comment elle fonctionnait!


Mots clefs : sueur, eczéma, acidité, alimentation, microbioteintestinal