Eczéma et causes alimentaires


Beaucoup pense que l'eczéma est une allergie alimentaire

Si le patient constate un lien entre un aliment et sa peau, il l’interprète avec le seul mot  à sa portée : allergie.

 

L’implicite de l’allergie est qu’elle fonctionne sur le mode binaire, c'est-à-dire que le retrait de l’allergène va guérir son problème. Comme la plupart des patients cherche la cause unique responsable de leur maladie, ils pensent l’avoir trouvée dans l’alimentation.

 

Le patient a déjà un pré requis personnel concernant l’alimentation, « on » lui a déjà dit qu’il ne fallait pas boire de lait, ni manger du gluten, mais il ne sait pas pourquoi et il a certainement déjà essayé. C’est intéressant pour l’alliance thérapeutique de pouvoir amener un éclairage scientifique sur ces notions.

 

La question de l’alimentation dans l'eczéma est donc fondamentale pour le patient. Au médecin de saisir cette opportunité pour  créer de la confiance entre eux.


Le but de la fiche est donc triple :

  • Repositionner le fonctionnement de la peau à  l’aide de l’outil proposé ici,
  • Montrer où l’alimentation va agir sur le fonctionnement de la peau atopique,
  • Proposer des arguments pour déconstruire l'idée que l'eczéma atopique est du à une allergie alimentaire

Comment fonctionne la peau atopique ?

Le jeu des 4 différences permet de repositionner les fondamentaux de la Dermatite Atopique

  • La  peau atopique laisse passer les particules de l’air environnant  à travers des brèches
  • La biodiversité du biotope s’effondre au profit du staphylocoque (tous la même tête)
  • Une seule partie du système immunitaire s’active : l’inné, en mode lance flamme

Dessins de Eric Van Wetter /Extrait du livre « Changer son regard sur l’eczéma », 50 dessins pour raconter la dermatite atopique

Coupe de la peau normale, le système immunitaire dort, le microbiote est diversifié
peau normale

 

La peau normale est un mur étanche  :

  • le mur ne laisse rien passer de l'extérieur vers l'intérieur, du dehors vers le dedans
  • le système immunitaire inné n'a rien à faire, il dort
  • le microbiote à la surface de la peau est bien diversifié ( tout des coiffures différentes )
La peau atopique est un mur percé qui laisse passer les particulaires de l'air et le système immunitaire est activé
peau atopique

 

La peau atopique est un mur percé : 

  • on voit des crevasses ( c'est l'anomalie de base qui est épigénétique)
  • les particules de l'air passent à travers les crevasses
  • cela déclenche le système immunitaire inné
  • le microbiote est envahi par le staphylocoque, lequel va aggraver l'inflammation

L'eczéma et les causes alimentaires  : quels liens ?

l'acidité de la sueur

  • trop de sucre rapides
  • trop de ballonnement ( ventre qui gonfle et qui est douloureuse) sous l'excès de lait et de gluten

l'inflammation elle même

par l'apport excessif de mauvais corps gras

  • les fromages
  • les huiles non première pression à froid
  • la charcuterie ...


L'eczéma et les causes alimentaires expliqués via un film


Voici l'histoire clinique de Sonia. Sonia se gratte depuis toujours et a de l'eczéma régulièrement dans les plis. Après discussion avec le maman, j'apprends que la famille a l'habitude de boire une boisson sucrée  gazeuse à table. La bouteille de 1,5 l est finie dans la journée. Je recommande et conseille à la maman que la seule boisson à table, surtout pour les enfants, se limite à l'eau. La problème fut compliqué car le reste de la famille ne voulait pas se priver de leur boisson préférée et le plus attaché dans cette habitude était le papa. Sonia avait donc l'impression d'être punie puisque le reste de ses soeurs pouvait en prendre. Je dus recevoir le papa en consultation pour lui expliquer à son tour que cette boisson devait rester la boisson des fêtes, des anniversaires mais pas la boisson quotidienne. Quand le message fut accepté par toute la famille, l'eczéma de Sonia put enfin aller mieux sans être parfait pour autant ...


Mots clefs :  eczéma et causes alimentaires, acidité, sueur