L 'impact de l'eczéma sur la famille


L'impact de l'eczéma sur la famille peut être très lourd

Alors autant poser des bases rationnelles toutes simples à travers ce jeu des 7 familles 

Il existe toujours!

  • Jalousie dans la fratrie à cause du temps passé pour faire les soins
  • Conflit de parents séparés autour de l'eczéma de leur enfant
  • Conflit au retour des vacances chez les grand-parents qui ne font pas le traitement " à la lettre"
  • Epuisement dans la poursuite des soins
  • Culpabilité  de la maman...
  • Marre de passer les vacances en cures thermales
  • Les familles sont fatiguées
  • Toute la vie de la famille peut tourner autour de l'eczéma...
  • Relation trop fusionnelle entre la maman et l'enfant

etc...


impact de l'eczema sur la famille

Quelques témoignages de maman


impact de l'eczema sur la famille

                       Extraits du livre : changer son regard sur l'eczéma 

 

Il est intéressant ici de s’appuyer sur une thèse réalisée par Romy Pasteur en 2009 sur le thème du corps familial et de la dermatite Romy Pasteur,  Image du corps familial et dermatite atopique, thèse soutenue,  Université de Franche Comté, novembre 2009

 

 

La famille avec enfants atopiques est fatiguée. Les soins, la quête d’une réponse, l’angoisse de ne pas en avoir, les nuits sans sommeil, les avis divergents de toute part favorisent des phases d’effondrement, d’épuisement. La place des aidants dans les maladies chroniques est toujours sous-estimée. Mis à contribution jour et nuit, sans valorisation particulière, voire même le déni de leur place puisqu’ils sont membres de la famille, les aidants, les parents souffrent eux aussi. Se poser, parler, pleurer, trembler, oser dire ses peurs les plus tenaces, s’inscrire dans l’histoire de la famille, tout ce temps là doit être proposé en complément des soins de l’enfant atopique. La culpabilité qui les habite mettra du temps à lâcher prise....

 

Le dernier détail noté concerne une certaine obsession à faire bien les soins. La gestuelle du soin prend alors le pas sur l’amusement, l’imaginaire, le jeu, les chants. Le geste parfait devient prioritaire, il devient le support d’un discours centré uniquement sur l’eczéma ; quel piège !...


Mots clefs : impact de l eczema sur la famille