Témoignages de patients atopiques

Alexandra (mardi, 22 octobre 2019 16:41)

Je m'appelle Alexandra, j'ai 26 ans, et je viens témoigner en tant que maman...

Noluène 

Je confirme l'eczéma n'est pas une maladie incurable...

Verene

En fait ça faisait la 3 ème fois que l'eczéma apparaissait dans ma vie...

Caroline 

Voici mon histoire avec l'eczéma suite à la lecture de votre livre...

Louise  novembre 2020

Aujourd’hui, je trouve que j’ai réussi, grâce à votre aide, à m’en détacher...



Il n'est pas facile de demander à un patient de laisser une trace de son histoire. Témoigner, c'est accepter de se mettre à nu, ce que le patient atopique a déjà vécu si longtemps dans sa chair, l'eczéma exposant aux regards des autres  tout ce que le patient souhaiterait ne pas montrer. 

 

Il y a de la colère de ne pas avoir trouvé la solution plus vite, il faut retrouver l'estime de soi pour ne plus avoir peur des remarques et du regard des autres, il faut avoir de l'empathie pour les autres patients pour donner à lire, à voir, à entendre.

 

Ceux qui ont fait tout ce chemin de résilience envers leurs histoires deviennent alors de vrais militants. A leur tour, ils diffusent dans leur entourage leur témoignage au prix des fois de grandes incompréhensions, tant il est difficile de quitter ses préjugés...

 

A chacun sa place et son action suivant ses envies. En tout cas, merci pour tout!


Mots clefs : témoignages patients atopiques