· 

La dermatose plantaire juvénile

La dermatose plantaire juvénile

Voilà un aspect typique de la dermatose plantaire juvénile

  • L'avant de la plante du  pied est sec, fissuré, saigne régulièrement
  • Le tout peut gratter ou peu
  • Mais elle est surtout très douloureuse.

1. Je voulais partager avec vous le témoignage d'une maman

Bonjour, je suis la maman d'un garçon de 11 ans. ( conversation par mail )

J'ai enfin trouvé sur votre site une photo qui correspondrait à ce qu'il a avec une légende "dermatose juvénile plantaire".

J'ai vu plusieurs médecins et dermatologues et chaque traitement testé ne solutionne pas le souci de mon enfant.

On nous a parlé de dyshidrose, de simple eczéma sur la pulpe des doigts de pieds.

  • Il m'a été conseillé de ne rien faire,
  • puis parfois d'appliquer des crèmes (bétaméthasone ou encore clarelux GE 500). 

Dernièrement,  cela s'est particulièrement accentué et propagé (beaucoup de baignades). Finalement à chaque fois qu'il va régulièrement à la piscine cela s'accentue.

J'ai tenté :

  • l'huile d'amande douce en quantité le soir avant de le mettre au lit mais rien n'y fait.

Je ne sais plus quoi faire et il souffre car de grosses crevasses se sont développées.


2. Voici ma réponse 

  • laver une fois par jour, en tout cas l'été, avec une huile lavante
  • en cas de crevasses : hydrater avec une crème style aquaphor, cicaplast B5 baume, cicalfate creme, barriederm uriage crevasses ... plusieurs fois par jour en couche épaisse  ( ne pas relaver avant chaque application ) 
  • quand il n'y a plus de crevasses, mais que ça gratte : le dermocorticoide type clarelux pommade, ou diprosone pommade : il faut la forme pommade
+ les conseils : 

 

  • chaussettes en coton pur ou majoritaire, 
  • lavées avec un lessive liquide en évitant les lessives à fort parfum
  • sans adoucissant
  • semelle en cuir
  • traitement du microbiote intestinal avec Fungizone en sirop  + pré et pro biotiques : ergyprotect et ergyphylus 
  • réduction drastique +++ du sucre rapide dans l'alimentation ...
  • pour la piscine utiliser des crèmes protectrices barrière

3. Puis le retour de la maman...

dermatose plantaire juvenile
avant

Comme je vous l'avais dit je vous donne quelques nouvelles...et nous sommes bluffés ! En une semaine à peine les crevasses se sont refermées et les pieds de notre fils n'ont pratiquement plus de signes d'eczéma aujourd'hui après 15 j de traitement. C'est un véritable soulagement pour lui et pour nous.

dermatose plantaire juvenile
après

NB ! l'eczéma n'a pas "guéri" pour autant, il n'apparait plus, ce garçon a une vie normale, il peut refaire du sport, il dort bien, mais il faudra continuer :

  • l'hygiène alimentaire
  • l'équilibre du microbiote en cas de prise d'antibiotique ou de gastro entérite
  • l'huile lavante pour la toilette
  • l'hydratation par un émollient bien gras
  • le choix des bonnes chaussettes et une semelle en cuir
  • ne jamais utiliser d'adoucissant
  • et le dermocorticoide sous forme de pommade si nécessaire

Les erreurs les plus fréquentes

  • ne pas hydrater au quotidien avec des crèmes très occlusives
  • ne pas modifier l'alimentation
  • ne pas rectifier le microbiote intestinal
  • confondre la crevasse avec une plaie : la crevasse est de l'eczéma qui fissure, il n'y a donc pas de contre indication du dermocorticoide
  • ne pas penser global  : il faut tout faire en même temps

Les facteurs aggravant à rechercher : 



mots clefs : dermatose plantaire juvenile, eczema du pied