Les mains

Les mains peuvent cumuler les 3 types d’eczéma :

 

  • L’eczéma allergique ( eczéma de contact )
  • L’eczéma atopique ( dermatite atopique )
  • L’eczéma irritatif

L'eczéma allergique

  • Il touche le dos de la main.
  • Il n’apparaît qu’en contact de l’allergène, c'est-à-dire le produit responsable.
  • Les tests allergiques ont pour but de l’identifier
    • Ces tests sont des patchs collés dans le dos avec les produits personnels du patient, mais aussi la batterie standard qui comprend les allergènes les plus fréquents  en France actuellement.
    • Il ne s’agit pas des piqûres sur l’avant bras. Ces piqûres appelées pricks testent les allergènes de l’air ; ils sont réalisés  dans le cadre de l’asthme ou la rhinite allergique
  • Si les tests sont négatifs, la chronologie suivante est très évocatrice d’une cause allergique : les mains grattent au travail, vont mieux en vacances et l’eczéma revient dans les 48 heures de la reprise du travail
  • Le seul traitement sera d’éviter à vie le contact avec le produit identifié
  • Ce sont souvent des drames humains pour des métiers particulièrement exposés : les métiers de la santé avec le latex, les métiers du bâtiment avec le ciment, les métiers de la coiffure avec les teintures …Le médecin du travail et les services sociaux sont là pour aider le patient dans une reconversion professionnelle
  • Les gants de latex, en nitrile ou en polyvinyle ne sont pas une sécurité absolue pour éviter le contact avec l’allergène. Ils en limitent juste l’impact.

L'eczéma atopique

L’eczéma atopique est plus difficile à cerner

  • La peau globale est sèche, voire présente des plaques d’eczéma atopique
  • Un terrain de type atopique se retrouve chez le patient ou dans sa famille : eczéma, asthme, rhinite...
  • L’eczéma atopique étant une maladie inflammatoire sans allergie, les tests allergiques sont négatifs
  •  Les deux faces de la main peuvent être touchées
  • Il est impératif que le produit lavant à la maison, mais aussi en dehors de la maison, soit un produit sans savon : penser à mettre dans le sac à main ou dans le cartable une boite à savon avec un pain dermatologique sans savon par ex
  • Il est impératif que les mains soient hydratées aussi souvent qu’elles sont mouillées, avec une crème compatible avec les activités de la journée 
  •  Il est impératif de rectifier l’alimentation, de traiter une candidose digestive et d’avaler des pré et probiotiques pendant plusieurs mois
  • Les vitamines cicatrisantes comme la vitamine B5 par voie orale sont intéressantes aussi
  • La puissance de la crème à la cortisone doit être adaptée à l’épaisseur de la peau : la classe la plus forte (clareluxÒ ou dermovalÒ ) est souvent nécessaire
  • Il est souvent utile de porter des gants en coton (en pharmacie) la nuit pour faciliter la pénétration des crèmes
  • La forme pommade est préférable, elle est mieux supportée sur les crevasses
  • L’atteinte exclusive des pulpes est très douloureuse. Les conseils précédents sont les mêmes.
  • La main sert à maintenir (main-tenir)… Il arrive que des facteurs psychologiques soient présents dans cette thématique. Quels problèmes le patient n’arrive-t-il plus à maintenir et qui le font souffrir ?

L'eczéma irritatif

L’eczéma irritatif est facile à identifier

  • Il s’agit d’un individu qui se lave trop les mains
  •  Cela peut correspondre à un TOC : trouble obsessionnel compulsif
  • Mais aussi à certaines situations de la vie en générale :
    • les naissances où les mamans ont beaucoup plus souvent les mains dans l’eau
    • le personnel soignant obligé d'utiliser les gels hydro-alcooliques
  • Les tests allergiques sont négatifs, il n’y a ni allergie, ni inflammation
  • La cortisone en crème ne sert à rien
  • Il faut limiter le nombre de lavage
  • Les produits sans savon sont préférables
  • Les crèmes hydratantes sont impératives et les crèmes barrières très utiles

 


Les crevasses

  • Les crevasses sont particulièrement fréquentes et douloureuses. 
  • Elles justifient des soins supplémentaires à tout ce qui a déjà été dit précédemment :
    • Mettre des crèmes hydratantes très épaisses la nuit avec des gants de coton 
    • Prendre des compléments alimentaires surtout chez l'adulte et surtout l'hiver : vitamine B5  et  bons corps gras (mélange oméga 3 et oméga 6)

La photothérapie localisée

  • Le soleil est un traitement " naturel" de la dermatite atopique. Les ultra violets sont des modulateurs de l'immunité innée.
  • Localisée sur les mains (ou les pieds), elle s'ajoute à tous les conseils précédents.
  • La photothérapie est un appareil à ultra violet B ou A
  • Il existe des cabines pour une photothérapie corps entier
  • Il existe des appareils uniquement réservé aux mains et aux pieds
  • Très efficace, elle est remboursable par la sécurité sociale sur entente préalable
  • La difficulté est de trouver un cabinet qui en soit équipé...

En pratique :

  • Plus le patient est jeune, plus il s’agit d’un eczéma atopique
  • Plus le patient vieillit, plus les trois types d’eczéma peuvent s’ajouter
  • Les tests allergiques sont souvent nécessaires mais ils n'expliquent pas tout
  • Vérifiez le nombre de lavage par jour
  • Vérifiez que le produit lavant soit toujours sans savon
  • Vérifiez si vous appliquez une crème réparatrice à chaque lavage
  • Utilisez un dermocorticoïde très fort s’il s’agit d’un eczéma allergique et/ ou atopique,
  • Vérifiez l’équilibre alimentaire, traitez la flore intestinale par un antifongique, des pro et des pré biotiques en cas de terrain atopique
  • Faites vous aider par les services sociaux en cas d’eczéma professionnel, vous serez aidé pour une reconversion.

Mots clefs : l'eczéma des mains