La peur de la cortisone


Se traiter n’est pas un acte facile, même quand on souffre.

Le traitement ne sera fait que si trois conditions sont réunies :

  • Le patient a confiance dans le système de soins
  • Le patient a confiance dans le traitement
  • Il a confiance en lui  et il est motivé à le faire.

Le passage à l’acte face au traitement focalise alors en un seul geste tous les préjugés, les peurs, les incompréhensions qui circulent autour de cette maladie. La peur de la cortisone n’est pas que la peur des effets du produit mais le condensé de tout le reste aussi, faute souvent de pouvoir l’exprimer autrement.

 

Donc : êtes vous corticophobe ? Faites le test Topicop[1] .

0 = pas du tout d'accord

1  = pas vraiment d'accord

2 = presque d'accord

3 = tout à fait d'accord

Plus vous êtes proche de 36, plus vous l’êtes ; et inversement.

 

Les bonnes réponses (scientifiquement prouvées) sont celles qui vous amènent à 0.


Topicop


Mots clefs : eczéma et cortisone, eczéma et dermocorticoide, corticophobie