L'eczema lichenifie

L'eczéma lichénifié
eczema lichenifie

Lichénifiée : 

Voilà un mot technique pour décrire l'épaississement  de la peau sous l'effet du grattage incessant. Pourquoi est ce important ? 

La lichénification est la conséquence et l'origine d'un cercle vicieux

 

          plus la peau est grattée, plus elle s'épaissit, 

          plus une peau est épaisse, plus elle gratte

 

Ceci est à l'origine du malheureux " arrête de te gratter " qui ne sert à rien et culpabilise encore plus l'enfant de ne pas pouvoir arrêter de se gratter ...

 

Pourquoi les traitements à base de cortisone en crème marchent-ils si mal dans ce cas ? : car la cortisone ne passe pas du tout, tellement la peau est épaisse, elle est devenue un mur infranchissable

La solution est de faire un pansement occlusif pour favoriser la pénétration de la cortisone dans ce mur :

voici plusieurs trucs  et astuces :

  • la nuit , mettre le dermocorticoide  le plus puissant puis bander avec une bande en coton fin ou enfiler un jersey tubulaire style tubifast  
  • la journée  : recouvrir la plaque du dermocorticoide puis coller par dessus une plaque autocollante  pour les cicatrices. Il est possible de garder la plaque plusieurs jours et de se doucher avec. L'avantage est double : l'effet occlusif facilite la pénétration de la cortisone dans la peau, et ce type de pansement isole la peau du grattage de l'enfant. Malgré ces principes, il faut parfois des mois pour faire disparaitre cet eczéma lichénifié

Histoire vécue :

il s'agit d'une femme d'une trentaine d'années qui a des plaques comme celles sur la photo uniquement sur la ceinture et au niveau du buste. Ces plaques correspondent exactement aux sous-vêtements. Elle avait déjà eu un bilan allergique qui n'avait rien mis en évidence. Cette jeune femme était sportive et pratiquait une activité physique au moins deux fois par semaine. Elle portait pour ces exercices physiques une brassière sans baleine, sans couture, et un shorty avec une ceinture élastique très large. 

Il y avait donc plusieurs pistes de traitement sans pour autant lui demander d'arrêter le sport ni d'arrêter de porter ses sous-vêtements ...

  1. le frottement est l'élément prédominant de la fixation des plaques : il fallait donc agir selon les conseils ci dessus. Nous avons choisi vues les localisations pour les plaques auto collantes, laissées en place jusqu'à ce qu'elles se décollent spontanément avec l'application du dermocorticoide le plus puissant en premier
  2. la sueur étant en jeu, il fallait questionner tout l'axe digestif : l'équilibre nutritionnel, la qualité de la digestion, l'état de la flore intestinale. Là aussi il y avait matière à travailler, elle prenait souvent des barres énergétiques pour ses activités sportives souvent trop riches en sucre rapide et elle prenait des antibiotiques au moins une fois par an. Je lui proposais de changer ses compléments nutritionnels pour ceux qui permettent la désacidification après l'effort pour éviter les crampes par exemple. Du côté microbiote intestinal, un traitement de type anti muguet et des probiotiques pour ré-ensemencer les bonnes bactéries
  3. la ceinture élastique bien large n'était pas un bon choix, je lui ai préconisé là aussi un shorty en coton le plus simple possible

avec toutes ces mesures il fallut des mois pour faire disparaître ces plaques , mais elles sont parties ... sans revenir!

 

Bonne suite  : n'oubliez pas de visiter mon site : www.mag-da.fr

Mots clefs : eczéma lichénifié

Écrire commentaire

Commentaires: 0