L'eczema atopique une maladie epigenetique

logo de l'inserm

Voilà un superbe article pour comprendre la révolution  sous entendue par le mot  " épigénétique " 

 

Pour ceux pour qui la génétique  est un domaine étranger, l'épigénétique est l'impact de l'environnement sur le fonctionnement de notre carte mémoire. Si on compare nos gènes au code barre de votre paquet de gâteaux, ce n'est pas le code barre qui pose problème, c'est la scanette qui ne marche plus très bien...

 

On entend souvent des patients refuser cette notion d'épigénétique, car l'implicite sous tendu est l'impossibilité d'agir sur cette anomalie. Cela ne veut pas dire que l'eczéma sera là toute la vie, heureusement non, mais l'anomalie de la peau  pour l'instant n'est pas réparable dans le sens définitif en une fois. Pour l'instant le plus efficace est de mettre de la crème au quotidien-+.3

 

Les articles de l'Inserm sont fiables, ils ne sont pas gérés par l'émotionnel comme les sont les réseaux sociaux. Que l'émotionnel ait son importance dans sa place d'expression, c'est une évidence, qu'il prenne la place d'un raisonnement scientifique voilà le danger du monde moderne. Le besoin de vérité devient une dictature là où la science n'avance que lentement dans la contre verse et les études contradictoires jusqu'à ce que un jour les centaines  d'études fassent pencher le consensus dans un sens précis. Le temps de la science... ce n'est pas le temps d'un clic  ou d'un zapping. 

 

Bonne lecture, n'oubliez pas visiter mon site www.mag-da.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0