· 

S'approprier sa maladie

S'approprier sa maladie

Pourquoi ce thème ?

               1. l'eczéma est-il une maladie ?

 

                2. y a-t-il une solution?

 

                3. en quoi suis-je concerné(e) ?


1.En quoi suis-je concerné(e)?

Pouvez vous répondre à ces 4 questions?


Quel est le risque ...

Quel est le benefice...


De traiter ?

De ne pas traiter?

De traiter ?

De ne pas traiter ?


Ces 4 questions correspondent à la balance bénéfice/risque


Risque de traiter ?  

Craindre les effets liés à la cortisone. 

Risque de ne pas traiter ?

Laisser la porte ouverte aux allergies

Bénéfice de traiter ?

Avoir une qualité de vie normale

Bénéfice de ne pas traiter ?

Souffrir jusqu'à se dire qu'il faut vraiment prendre le problème en main



SOUFFRIR JUSQU A se dire  que c est son probleme et le sien 

Voilà une découverte des séances d'éducation thérapeutique. 

Certains patients ne croyant plus à rien, déçus par les différentes paroles magiques des uns et des autres, ont tout laissé tomber...

Sauf que...l'eczéma s'aggravant, la situation n'étant plus tenable et il faut faire quelque chose : cette démarche amène à changer d'attitude et à aller vers  l'appropriation de sa maladie

2.Pourquoi n 'est ce pas automatique?

 

                         Ne penser pas , dépenser !

On pourrait effectivement résumer la pensée dominante actuelle

Vous avez un problème ?   Vous n'êtes pas responsable, par contre

  • vous avez une solution à acheter ...
  • ou un truc miracle qui va marcher 

Caricature bien sûr, mais ... 

Il y a aussi des notions culturelles et la place du corps dans chaque culture.

Pour les Chinois, par exemple, la santé est le résultat d'un équilibre, dont le sujet est le responsable. C'est à lui qu'il incombe de chercher l'origine du déséquilibre et de la rééquilibrer via l'alimentation et le sport...


Dans le monde moderne, s approprier sa maladie passe par plusieurs etapes ...

S'approprier sa maladie

1. Comprendre que c'est une maladie du monde moderne

S'approprier sa maladie

2. Trier les informations sur internet et les réseaux  sociaux

Eliminer tout ce qui a déjà été essayé et n'a servi à rien

S'approprier sa maladie

3. Echanger  en communauté.

Voici deux très bonnes adresses :

Holaeczéma 

Fannytoutcourt sur facebook

S'approprier sa maladie

4. Trouver du sens à tout ce que vous savez et ce que vous aurez appris


Nous vivons le paradoxe que :

  • autant les réseaux sociaux sont sources de désinformations majeures,
  • autant la jeune population a besoin de vivre en communauté  

C'est le monde moderne.


3. Quelques témoignages

Voici un témoignage d'une jeune femme au retour d'une séance d'éducation thérapeutique : 

bonjour, comment allez vous ?

- parfaitement bien, je n'ai plus rien du tout 

- pouvez vous me dire en quoi la séance vous a aidée?

- l'hydratation ... jusqu'à peu les crèmes étaient mes ennemies, je détestais les mettre, c'était une corvée

maintenant que j'ai compris à quoi elles servent, elles sont devenues mes alliées et je les mets avec plaisir

 

Même traitement qu'avant, sauf que ce traitement a maintenant du sens, et la notion de contrainte s'est transformée en plaisir

Ceci est un exemple d'appropriation de la maladie.

J'ai 24 ans et je me sens déjà vieille par rapport à la génération des 10/20 ans. Ils passent leur temps sur leur smartphone, ils n'existent qu'à travers leur smartphone, leur corps est projeté sur leur smartphone.

Il m'a fallu me réapproprier mon corps pour que je commence à m'occuper correctement de mon eczéma ...



mots clefs : dermatite atopique


Écrire commentaire

Commentaires: 0